équipement
les Ateliers Varan sont équipés en matériel HD
> Lire la suite

 
Accueil > nos formations > réaliser le son au cinéma

réaliser le son au cinéma


Qui conçoit globalement la forme sonore d’un film, dans la succession de ses étapes de fabrication ? Dans l’enseignement, on se contente d’analyser les conditions d’existence techniques du son et on essaie de produire un “bon son” - c’est à dire un son conforme. Pourtant le sonore est non moins que le visible susceptible de création et d’invention. Le documentaire offre un terrain fertile pour les expérimentations susceptibles de redonner une autonomie au son et ce dès sa conception, son écriture.

Cet atelier de réalisation sonore créé avec Daniel Deshays s’adresse à tous ceux qui souhaitent questionner le film documentaire à partir de sa forme sonore. En explorant les différentes formes de réalisation du son au cinéma à travers des visionnages et par des exercices, il donne des outils pratiques pour l’écriture sonore d’un film, de la prise de son jusqu’au mixage. Chacun réalisera une courte forme constituée à partir du son.

du 11 au 22 septembre 2017 à Paris, 2 semaines (70 heures)

Public : réalisateurs de films documentaires, monteurs, ingénieurs du son, producteurs, auteurs, scénaristes, etc.
Pré-requis : avoir écrit et réalisé, ou travaillé sur un ou plusieurs documentaires, quel que soient le contexte et les conditions de la production, et justifier d’une connaissance des fonctionnalités de base du logiciel de montage Final Cut Pro.
Nombre de stagiaires : 10
Intervenants : Ingénieur du son, Daniel Deshays, a été responsable de l’enseignement du son à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre de Lyon (ENSATT) durant 25 ans et à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris pendant dix ans. Il a travaillé au cinéma comme à la télévision collaborant ainsi avec notamment Chantal Akerman, Jean Michel Carré, Philippe Garrel, Agnès Jaoui, Robert Kramer, Robert Bober ou Robert Doisneau. Il conçoit et réalise de nombreux espaces sonores muséographiques, élabore des créations sonores pour le théâtre depuis quarante-cinq ans. Il a également réalisé la production et la prise de son de plus de 250 disques.
Son site web : http://www.deshays.net/Deshays.Net/Facade.html
Les autres intervenants (ingénieur du son, monteur son, réalisateur) ainsi que les professionnels invités pour l’évaluation finale sont tous des professionnels confirmés et des pédagogues expérimentés.
Nos formations peuvent être financées par :
FONGECIF, UNIFORMATION, PÔLE EMPLOI, AGEFIPH,...


CONTENU DE LA FORMATION

Première partie (5 jours) : Les enjeux de la mise en scène du son

Le matin, l’aspect théorique est abordé grâce à des écoutes, visionnages et analyses diverses.
L’après-midi est dédié à des exercices pratiques directement liés aux questions théoriques abordées le matin.
Notions théoriques sur le son : Faire apparaître une conscience de l’écoute. Ecoute d’extraits sonores, de films sans l’image, de documentaires radiophoniques.
Réflexions portées sur :
- la structuration sonore d’un film. Comment les sons se superposent, coexistent ?
- Réaliser la voix off : écrit et oral.
- Analyse filmique (fiction et documentaires) : Les territoires sonores : les sons, les voix, les musiques.
Analyse de films choisis pour la pertinence de leur forme sonore.
Exercices pratiques et techniques :
- Les sources : natures, dynamiques et mouvements
- Les espaces sonores de prise de son
- Point de vue et point d’écoute
- Densité et pouvoir séparateur, le spectre.
- La mise en scène appliquée aux voix, aux musiques, aux sons et ses enjeux.
Les exercices de prises de son seront effectués en binômes et sans images puis avec images. Les travaux effectués seront présentés, écoutés collectivement et discutés.

Deuxième partie (5 jours) : Les travaux personnels

Les stagiaires proposeront une hypothèse d’écriture sonore établie en amont de l’arrivée de leurs images. Durant cette semaine, les stagiaires auront à effectuer des exercices de prises de son : sons directs et sons mis en scène. Encadrés par un monteur-son, ils pourront dérusher et monter les sons enregistrés.
Approche critique du montage son : méthode et mise en perspective.
Les stagiaires apprendront à formuler des demandes, en fonction des choix de réalisation des sons et des images qu’ils y associeront.

Le dernier jour les travaux seront projetés et analysés en présence de professionnels invités.

Objectifs :

- envisager le son comme élément structurant la réalisation cinématographique.
- connaître les différentes formes de réalisation du son au cinéma.
- connaître les différents moments décisifs de la création sonore : de la prise son jusqu’au mixage.
- se confronter aux enjeux du sonore à travers la réalisation d’exercices.
- donner des outils pratiques de questionnement de la méthode de réalisation (ou écriture) sonore à chaque stade de la réalisation d’un film.
- repenser la réalisation de films documentaires à partir du questionnement de la forme sonore.

Méthode pédagogique : la formation alterne des temps d’enseignements théoriques avec des exercices pratiques et techniques. Toutes les étapes de l’écriture sonore, de l’enregistrement des sons jusqu’à la préparation du mixage, seront abordées durant cette formation. Chaque stagiaire aura l’occasion de réaliser une écriture sonore associée à des images qu’il aura choisies.


MODALITES DE CANDIDATURE

Sélection : Une sélection sera faite à partir du CV et d’une lettre de motivation à envoyer par mail à contact@ateliersvaran.com. Les participants peuvent aussi fournir une présentation d’un projet en cours (sans contrainte sur l’avancement du projet) ou d’un projet écrit et déjà réalisé. Ce document facultatif permettra aux intervenants de cerner les différents univers et ainsi de répondre au mieux aux attentes des stagiaires.
Coût : 3 090 Euros HT (3 708 Euros TTC)

Financement : la formation peut être financée dans le cadre d’un CIF (congé individuel de formation - délai d’instruction 4 à 6 mois selon les organismes) et par différents organismes : AFDAS, FONGECIF, OPCALIA, UNIFORMATION, AUDIENS, AGEFIPH, etc...
C’est à chaque candidat de faire sa propre recherche en fonction de sa situation et de son parcours.

Les financements personnels peuvent être acceptés.



PDF - 441 ko
Fiche Réaliser le son

Copyright © 2008 VARAN | Ateliers Varan, 6 Impasse Mont-Louis - 75011 Paris - Tél. : +33 (0)1 43 56 64 04 - Fax : +33 (0)1 43 56 29 02
site optimisé pour Internet Explorer 6+, Firefox 2.0, Safari (Mac OS X)